• L'aloe vera et les maladies

    ,     L'aloe vera et les maladies

                     L'aloe vera et les maladies                L'aloe vera et les maladies       

     L'Aloe vera trouve de plus en plus de domaines d'applications parmi les maladies  populaires modernes.

           Parmi elles on compte en particulier :  

    • Les maladies cardio-vasculaires

    Partout où l'htpertansion, l'artério-sclérose, le diabète et les taux de cholestérol influent sur le système vasculaire ou, en cas de maux prolongés, l'ont déjà endommagé, on conseille une prise permanente de la boisson vitale d'Aloe vera.

    • Inflammations chronique, Maladies de l'appareil digestif

    Beaucoup de gens souffrent d'irritations de l'estomac et des intestins ou bien de maladies chroniques de l'appareil digestif (maladie de Chron, colite ulcéreuse) : ici aussi, une prise longue durée en veillant à commencer avec prudence pour augmenter lentement le dosage. 

    • Allergies, Maladies de la peau, Dermatite atopique

    Etant donné qu'il s'agit ici aussi de processus de longue durée ou même chronique, on conseille une prise permanante en commençant avec un petit dosage. Mêmes recommendations pour d'autres maladies chroniques telles que la maladie de Parkinson, les rhumatismes, la sclérose en plaque ou les cancers.

    Les conditions du succés de l'utilisation sont une prise durable et régulière ainsi que la qualité de la boisson vitale ou du produit d'Aloe vera.

    Pour garantir  l'efficacité de l'Aloe vera, il est indispensable d'utiliser un Aloe vera de la meilleur qualité possible. Veillez lors de vos achats aux critères suivants :

    • N'utilisez pas de boissons d'Aloe vera à base concentré, mais seulement des boissons vitales d'Aloe vera fabriquées à partir de gel non chauffé.

    Au cours de la fabrication des concentrés, une partie des composants est malheureuseùent détruite. De plus, les concentrés sont dilués à 1/200 avec de l'eau, ce qui diminue encore l'efficacité. 

    • Les jus issus de feuilles entières et contenant de l'aloïne sont interdits à la vente. Seules sont autorisées les boissons vitales sans aloïne issues du gel cristallin  pur de l'intérieur de la feuille.

    Pour s'assurer des nombreux critères de qualité, des contrôles sont nécessaires. Ceux-ci ne peuvent être fait que par des instituts indépendants.

    N'UTILISEZ QUE DES PRODUITS À L'ALOE VERA DETENANT

    DES CERTIFICATS SUR L'ORIGINE DE LA FABRICATION

     Les certificats importants sont par exemple, ceux de l' ASC (Aloe Science Council) pour la culture biologique des plantes, leur transformation et leur commercialisation, ainsi que des certificats supplémentaires nationnaux attestant un contrôle sévère comme le sigle de l'institut Fresenius en Allemagne.

    ON PEUT AUGMENTER L'EFFICACITE EN AJOUTANT DU MIEL

       Déjà dans les sources historiques, on évoque le miel qui améliore non seulement ke goût mais aussi l'efficacité de l'Aloe vera. Si l"on observe les recettes, le père francisquain brésilien Romano Zago a découvert au cours d'expérience que l'ajout de miel exerce un effet positif sur les vertus de l'Aloe vera. Ceci a été depuis prouvé scientifiquement. La teneur idéale en miel dans une boisson d"Aloe vera est de 9 %. 

    VEILLEZ DONC, LORS DE VOS ACHATS ET DE VOTRE

    CONSOMMATION, À CES CARACTERISTIQUES DE QUALITE.

        L'utilisation traditionnelle de la boisson vitale d'Aloe vera au miel conduit dans de nombreux cas à l'amélioration des symptômes. Il existe toutefois des cas où  la boisson d'Aloe nécessite une force supplémentaire particulière. La recherche moderne sur les capillaires s'est tout particulièrement penchée sur ce sujet.

       Avec l'âge, les vaisseaux sanguin deviennent plus fragiles. Ceci se resserent tout particulièrement sur les capillaires, qui sont des vaisseaux extrêmement fins. Lorsque la paroi de ces vaisseaux n'est plus assez solide, ils s'accolent et entravent la circulation du sang.

       Pour remédier à cce problème, il nous faut un minéral que la médecine classique a trop longtemps ignorée : le silicium. Car non seulement pour nos ongles et nos cheveux, mais aussi :

    le silicium est le minéral de la fermeté et de l'élasticité.

       Malgré sa faible teneur, le silicium est un élément essentiel dans de nombreux processus, il est donc vital. Il a été prouvé qu'une carence en silicium a des conséquences négatives sur la fermeté et l'élasticité des os, des tissus et des vaisseaux. 

     

    Agglutination du sang

       Le second aspect est la bonne circulation  du sang. Si l'espace devient trop étroit pour les globules rouges, ils s'agglutinent.  Ceci se produit en particulier dans les vaisseaux où le circulation est par principe plus lente :dans les capillaires.

    Ceci entraîne le danger de la coagulation du sang. Ce mécanisme est considéré comme un déclencheur de l'infarctus. C'est pourquoi de nombreuses personnes prennent aujourd'hui des diluants de sang. Mais ici aussi, la pharmacie naturelle propose un produit : l'acide gamma-linolénique (GLA ou AGL). Il compte parmis les acides gras oméga 3. Son rôle :

    L'acide gamma-linolénique diminue l'agglutination du sang.

      L'huile d'onagre est une parfaite source d'AGL. Elle est connue depuis longtemps en médecine ; elle joue en effet un rôle important dans le métabolisme de nos acides gras : on peut presque la qualifier de lubrifiant dans la circulation du sang. Dans la théorie des capillaires, l'acide gamma-linolénique joue un rôle important dans la reconstitution d'une oxygénation et d'une circulation sanguine saine.

       Le résultat de cette nouvelle recherche sur les vaisseaux capillaires est donc :

    Le silicium et l'acide gamma-linolénique entraînent un renforcement

    de l'effet de l'Aloe vera.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :